Nous en avions rêvé, et ce rêve se concrétise. Nos séjours de vacances pour enfants de juillet et août vont accueillir Angelina Conraud, une sophrologue installée dans le Gers. Mais pourquoi de la sophrologie avec les enfants, surtout en colonie de vacances ?

La sophrologie, une méthode de développement personnel et de thérapie

La sophrologie est une méthode de développement personnel, qui peut même être utilisée comme une thérapie psycho-corporelle, permettant de contribuer à la guérison de certaines affections par le rétablissement d’une harmonie entre le corps et l’esprit. Elle a été inventée par un neuro-psychiatre colombien, Alphonso Caycedo, qui a déposé l’appellation « Sophrologie caycédienne » pour distinguer sa méthode d’autres courants de sophrologie qui se sont développés par la suite.

Lorsqu’il a créé la sophrologie, Alphonso Caycedo a été inspiré par les méthodes de développement de la conscience et d’union entre le corps et l’esprit pratiqués en Asie. Ainsi, la sophrologie a des points communs avec le yoga ou la méditation, en particulier l’attention portée à la respiration et aux sensations corporelles de manière méthodique, par un balayage systématique de toutes les parties du corps.

Les bénéfices de la sophrologie sur la réduction du stress, de l’anxiété, le sommeil… mais aussi la dépression et la vitalité

On connaît surtout la sophrologie pour ses effets en matière de relaxation, qui attire beaucoup de pratiquants et de patients en ces temps de stress et d’anxiété généralisée. Elle a des bénéfices incontestés sur le sommeil : dans notre groupe de sophrologie, une des pratiquantes a retrouvé un sommeil de qualité en arrêtant pourtant un traitement somnifère qu’elle prenait depuis des années ! Un résultat extraordinaire lorsque l’on sait que ces somnifères ont des effets secondaires très négatifs (ils faciliteraient l’apparition de la maladie d’Alzheimer, entre autres), et qu’il est très difficile de s’en passer une fois que l’on y est habitué.

Grâce à Angelina Conraud, j’ai pu découvrir que les applications de la sophrologie sont beaucoup plus vastes et pratiquement infinies. Prenons un exemple : me voici un dimanche après-midi, le temps est peu clément mais un petit rayon de soleil pointe son nez, il me faudrait trouver le courage d’aller le saluer et profiter de son énergie pour travailler notre potager qui a souffert des intempéries… J’écoute l’enregistrement d’une séance de sophrologie qui se déroule en plusieurs étapes : attention-relaxation des différentes parties du corps, élimination des pensées et sensations négatives par le souffle, puis pratique de l’activation vitale. Et ça marche ! Tout à coup, je sens une chaleur, une énergie qui envahit les différentes parties de mon corps, un picotement qui dit : allez, debout, cours au soleil dans le jardin… j’avoue que je n’ai jamais terminé l’écoute de cette séance enregistrée, et c’est dans mon potager bio que j’ai terminé cette séance d’activation vitale, merci à la sophrologie ! Par ses méthodes de visualisation positive, la sophrologie est une aide précieuse pour lutter contre la dépression, en thérapie ou en prévention des rechutes dépressives.

La sophrologie pour les enfants et adolescents

Mais alors, pourquoi la sophrologie en colonies de vacances ? Quels bénéfices les enfants peuvent-ils en retirer ?

Séance de relaxation en camps de vacances Malgré leur énergie vitale, leur optimisme de base, les enfants subissent les maux de leur environnement. Les parents, les professionnels de l’enfance et de l’adolescence font de plus en plus face à des jeunes stressés, anxieux, agités. Ultra-sollicités par les écrans, la consommation, l’accélération du temps, les enfants ont besoin eux aussi de réapprendre à se poser, à reprendre contact avec leur monde de sensations intérieures et la réalité physique qui les entoure.

C’est encore plus vrai pour les enfants et les adolescents hypersensibles, les enfants au mental hyperactif, les enfants ayant un trouble déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), les enfants dits surdoués, précoces ou à « haut potentiel » qui sont très réactifs à leur environnement, et touts ceux qui rencontrent des troubles du comportement, des troubles scolaires… Mais bien sûr à la base tous les enfants peuvent bénéficier de la sophrologie, comme les adultes, et comme le rappelle Angelina Conraud : « Il n’y a pas besoin d’attendre de se sentir mal pour utiliser la sophrologie, la pratique régulière apporte une forme de prévention ».

Les adolescents peuvent aussi bénéficier de la sophrologie pour surmonter les défis particuliers de l’adolescence, avec ses changements physiques, hormonaux, émotionnels, sans oublier le stress des examens et des choix d’orientation scolaire et professionnelle.

Préparer le bac ou un examen avec la sophrologie… ça marche ! J’ai pu expérimenter moi-même, lors de mes examens de licence de psychologie, que la sophrologie est une aide précieuse. Tout d’abord, les techniques de respiration et de relaxation sont plus qu’utiles pour gérer les tress inévitable face à l’échéance, retrouver le sommeil si l’on se réveille angoissé au milieu de la nuit… De plus, les techniques d’anticipation positive vont permettre de se projeter le jour de l’examen dans un état d’esprit lumineux et énergique, qui sera réactivé automatiquement le jour J… et va booster nos performances, avec le plaisir et la joie d’apprendre et de réussir en plus.

Une séance d’initiation à la sophrologie en colonie de vacances

C’est après avoir entendu Angelina parler d’une séance de sophrologie avec sa fille que j’ai eu le déclic : démarrer nos camps de vacances par une initiation en douceur à la sophrologie, qui aura lieu deux jours après l’arrivée des enfants, pendant la phase de rencontres, exploration et découverte du domaine. Sur un mode aussi ludique que possible bien sûr, il s’agira de faire découvrir aux enfants des outils de relaxation, de visualisation positive, qu’ils pourront ensuite invoquer dans des moments difficiles. Comme le rappelle la sophrologue « Les enfants nous surprennent toujours par leur créativité, lors d’une séance de sophrologie ils sont capables de créer des images tout à fait inattendues, à nous de nous y adapter ! ».

uN MOMENT DE RELAXATION EN CAMPS DE VACANCESAlors, rendez-vous le 22 juillet avec le premier groupe d’enfants pour notre première séance de sophrologie en « colo » ! Revenez sur ce blog, nous vous raconterons notre expérience.